Anne–Lore Baeckeland, formée à la danse traditionnelle d'Afrique de l'Ouest et à la danse afro-cubaine, propose une approche toute personnelle issue de ces différentes formations. Enlevée de sa signification culturelle et symbolique, la danse est vécue à travers le travail du corps grâce à une alternance entre contrôle et relâchement. Anne–Lore vit la danse afro comme un jeu entre réflexes naturels et un centre fort. Elle joue avec la relation entre la danse et le rythme et place les mouvements dans des compositions plus contemporaines.

Son enthousiasme et sa créativité permettent aux participants de découvrir une sensibilité originale perpétuellement renouvelée.